Comédienne Chanteuse ou chanteuse comédienne?

Après un master de droit international des affaires et quatre années à l’Université Panthéon-Sorbonne, je m’inscris aux auditions de l’Académie internationale de comédie musicale. Ce n’était pas vraiment prévu cette école, tout ça c’est parce que j’avais eu la chance de faire un stage avec la fabuleuse Réjane Perry : elle m’avait connectée à cet art. 
A l’époque et depuis toute petite, je ne jurais que par le Gospel et la Soul, pourtant les premiers jours dans cette école de comédie musicale, dirigée par Pierre-Yves Duchesne, me font vite faire des infidélités et me voilà à rêver qu’un jour je jouerai Hodel (Un Violon sur le toit), ou Fantine (Les Misérables).  
Je me plonge également dans les cours de direction d’acteurs de Jack Garfein : ce p’tit Monsieur va être l’un des gros déclencheurs de ma vie. Vous savez ce genre de moment où on sait qu’on ne fera plus marche arrière,  un peu comme à l’accrobranche. 
J’apprends et discute beaucoup avec David Rozen, qui me caste dans trois de ses spectacles.  (Big Manoir, Kid Manoir, Diablesses). J’observe, j’apprends, je doute. 
Plusieurs expériences, en zigzag,  puis c’est la rencontre avec certains rôles qui bouscule tout, dont Janis Joplin & Paulette Buenafonte. Elles sont toujours là d’ailleurs!
Ecrire, composer, créer deviennent au bout de quelques années des besoins essentiels. 
Je participe à  The VoiceAlil Vardar m’embarque dans « 10 ans de Mariage », puis je rejoins l’équipe de « The Full Monty » mis en scène par Anne Bouvier. 
Je réalise que je veux tout jouer, tout faire, créer mes personnages, inventer des histoires, porter des projets, mes projets. 
Je créais une société (Randa Records), je présente d’abord un premier concert au Bus Palladium, grâce à Julie Solia, puis c’est entourée de Maxime Roger, Tug Calvez, Pierre Delaup et Vincent Escure que je créais mon premier spectacle : La Clef de Gaïa 
Nous sommes rejoints par Cristos Mitropoulos (auteur et créateur du spectacle Ivo Livi, Molière du meilleur spectacle musical°2017) qui vient mettre en scène et participer à un nouveau scénario du spectacle et Lynda Mihoub en tant qu’attachée de presse! 
On joue à la Manufacture des Abbesses et au Studio Hebertot, à ce moment là je suis en co-production avec Ciné Patrimoine Concept. 
Un an et demi après, une équipe d’amoureux du spectacle vivant nous permet de continuer en devenant nos producteurs : Compote de Prod. 
Après 250 représentations, je pars au Maroc en 2017 pour tourner dans un moyen métrage, le premier de Noureddine Ayouch : « Yto ».  Puis la Clef de Gaïa s’installe en 2017 au théâtre des Mathurins, et après nouvelles 93 dates de plus, c’est toujours fabuleux! 
Aujourd’hui, La Clef de Gaïa démarre une petite tournée et moi je prends une nouvelle page pour écrire une deuxième histoire pour 2019. 
Et puis, au milieu de tout ça, il y a toujours ce désir fou et insatiable de jouer, jouer, jouer.  
Alors à très vite, ici, ou ailleurs.
Lina Lamara